Browsing Tag

marche

https://www.courrier-picard.fr/165208/article/2019-02-10/patrick-maurin-par-les-champs-du-desespoir

Patrick Maurin, par les champs du désespoir

Dans la presse

Le Courrier Picard | Par Pascal Mureau |

Cet élu du sud-ouest a pris le départ d’une nouvelle marche de 227 kilomètres, entre Le Touquet et le Salon de l’Agriculture à Paris, pour sensibiliser les Français au suicide des agriculteurs. Il veut recueillir un maximum de témoignages sur le mal-être de la France rurale qu’il remettra à Emmanuel Macron.

Béret marmandais sur la tête, bâton de berger à la main, il va claudiquant. Une vilaine hernie discale… « Mes douleurs et le froid ne sont rien en comparaison des souffrances que je rencontre », dit-il. En octobre 2018, Patrick Maurin, élu (sans étiquette) de Marmande, avait déjà marché depuis chez lui, dans le Sud-Ouest, jusqu’à Saint-Anne d’Auray, en Bretagne.

Son but ? Témoigner de la détresse du monde rural, qui peut pousser certains agriculteurs au suicide. « J’en suis revenu au fond du trou. Toutes ces personnes qui se sont vidées de leur mal-être sur moi… Pendant quinze jours, je n’ai pas dormi », explique cet ancien enfant de chœur de 66 ans, aujourd’hui non pratiquant mais « toujours porté par la spiritualité. »

Ce dimanche matin, son anorak trempé par la pluie, Patrick Maurin a remis les pieds dans ces « chemins noirs », comme il les appelle, qui mènent vers « une ruralité à l’agonie ». Pour cette nouvelle itinérance, l’ancien cafetier de Bordeaux (il imite à la perfection Chaban-Delmas !) est parti du Touquet, sous le coup des 9 heures, déjà dans la solitude du marcheur, puisque seul le député Daniel Fasquelle (LR) était là. Après une quinzaine d’étapes principalement dans la Somme et l’Oise (en tout 227 km), l’ex-marathonien soutien des Gilets jaunes, compte arriver au Salon de l’Agriculture le jour de son inauguration, pour remettre à Emmanuel Macron des cahiers de doléances qu’il aura fait remplir au fil de ses rencontres.

Lire la suite sur le Courrier Picard

Patrick Maurin à son arrivée de la marche citoyenne précédente, à Sainte-Anne d'Auray en octobre dernier, accompagné ici de plusieurs agriculteurs.

Suicide agricole, Patrick Maurin se remet en marche jusqu’au salon de l’agriculture

Dans la presse

Source : Wikiagri , par Jeandey Antoine le 17 Janvier 2019

L’élu de Marmande qui avait, en septembre et octobre derniers, été l’auteur d’une marche citoyenne pour dénoncer le suicide en agriculture a décidé de rechausser ses souliers en février 2019, du Touquet à Paris cette fois, avec arrivée au salon de l’agriculture le jour de son inauguration. Avec l’espoir d’y croiser le Président de la République pour lui remettre les doléances des familles endeuillées.

Patrick Maurin avait marché de Marmande, dans le sud-ouest, jusqu’à Sainte-Anne d’Auray, en Bretagne, en 22 jours en septembre et octobre 2018. WikiAgri s’en était largement fait l’écho (cliquez ici pour retrouver l’ensemble des articles), et avait rapporté combien l’élu de Marmande s’était trouvé imprégné d’une cause nouvelle pour lui, consistant à dénoncer la misère des campagnes, pouvant mener jusqu’au suicide en agriculture. Au mois de février, il va remettre ça.

Il prévoit ainsi un trajet totalement différent. Il partira du Touquet, ville où Emmanuel Macron a sa maison, le dimanche 10 février 2019, pour rallier Paris, et plus précisément la porte de Versailles, le jour de l’inauguration du salon de l’agriculture, le samedi 23 février. Avec l’espoir que le Président de la République puisse satisfaire à la tradition de cette sortie publique (difficile d’anticiper sur le contexte social à l’heure où ces lignes sont écrites), et qu’il soit possible de le rencontrer à cette occasion. Clairement, le message doit désormais être délivré au Président de la République.

Lire la suite sur Wikiagri