https://www.courrier-picard.fr/165208/article/2019-02-10/patrick-maurin-par-les-champs-du-desespoir

Patrick Maurin, par les champs du désespoir

Dans la presse

Le Courrier Picard | Par Pascal Mureau |

Cet élu du sud-ouest a pris le départ d’une nouvelle marche de 227 kilomètres, entre Le Touquet et le Salon de l’Agriculture à Paris, pour sensibiliser les Français au suicide des agriculteurs. Il veut recueillir un maximum de témoignages sur le mal-être de la France rurale qu’il remettra à Emmanuel Macron.

Béret marmandais sur la tête, bâton de berger à la main, il va claudiquant. Une vilaine hernie discale… « Mes douleurs et le froid ne sont rien en comparaison des souffrances que je rencontre », dit-il. En octobre 2018, Patrick Maurin, élu (sans étiquette) de Marmande, avait déjà marché depuis chez lui, dans le Sud-Ouest, jusqu’à Saint-Anne d’Auray, en Bretagne.

Son but ? Témoigner de la détresse du monde rural, qui peut pousser certains agriculteurs au suicide. « J’en suis revenu au fond du trou. Toutes ces personnes qui se sont vidées de leur mal-être sur moi… Pendant quinze jours, je n’ai pas dormi », explique cet ancien enfant de chœur de 66 ans, aujourd’hui non pratiquant mais « toujours porté par la spiritualité. »

Ce dimanche matin, son anorak trempé par la pluie, Patrick Maurin a remis les pieds dans ces « chemins noirs », comme il les appelle, qui mènent vers « une ruralité à l’agonie ». Pour cette nouvelle itinérance, l’ancien cafetier de Bordeaux (il imite à la perfection Chaban-Delmas !) est parti du Touquet, sous le coup des 9 heures, déjà dans la solitude du marcheur, puisque seul le député Daniel Fasquelle (LR) était là. Après une quinzaine d’étapes principalement dans la Somme et l’Oise (en tout 227 km), l’ex-marathonien soutien des Gilets jaunes, compte arriver au Salon de l’Agriculture le jour de son inauguration, pour remettre à Emmanuel Macron des cahiers de doléances qu’il aura fait remplir au fil de ses rencontres.

Lire la suite sur le Courrier Picard

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply