Le conseiller municipal Modem Patrick Maurin. / Jean-Christophe Wasner/Sud Ouest/Maxppp

Ils marchent pour dénoncer le suicide des agriculteurs

Dans la presse

Un élu de Marmande, dans le Lot-et-Garonne, a débuté, dimanche 23 septembre, une marche de 540 kilomètres pour sensibiliser le grand public au suicide des paysans.

La Croix /

Frédérique Schneider, le 25/09/2018 à 16h47
 

« Nous sommes partis dimanche 23 septembre de Gontaud-de-Nogaret après la messe donnée pour les familles de paysans endeuillées par un suicide », témoigne Patrick Maurin, à l’initiative de cette marche de 540 kilomètres entre le Lot-et-Garonne et le Morbihan. Ce jour-là, ils sont une trentaine – agriculteurs, associations, sportifs et élus locaux – à avoir pris la route pour attirer l’attention du grand public sur ce fléau qui touche depuis de nombreuses années le monde agricole.

« Demain, nous serons à Castillon-la-Bataille et, à chaque étape, il faudra rassembler des gens. Nous distribuons des tracts et discutons avec ceux que nous rencontrons pour les inciter à nous suivre », confie Patrick Maurin. Cet homme de 65 ans qui a été enfant de chœur et a joué de l’orgue à l’église jusqu’à 24 ans se dit confiant. La foi le guide et porte cette marche qu’il a voulue citoyenne et « spirituelle ».

Lire la suite sur la-croix.com/

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply