Patrick Maurin se définit comme l’ambassadeur de ces agriculteurs en détresse

Il a marché contre le suicide des agriculteurs : « Je suis devenu leur ambassadeur »

Dans la presse

Le Lot-et-Garonnais Patrick Maurin termine dimanche sa marche citoyenne, mais poursuit sa campagne de sensibilisation au suicide dans le monde agricole. Il est devenu la star des réseaux.

Sud ouest / Publié le . Mis à jour par Propos recueillis par Élodie viguier.

Un périple de 540 kilomètres. Tout autant d’anecdotes. Le conseiller municipal marmandais Patrick Maurin termine dimanche sa marche citoyenne, visant à sensibiliser les Français aux suicides dans le monde agricole.

Depuis Gontaud-de-Nogaret jusqu’à Sainte-Anne-d’Auray, dans le Morbihan en Bretagne, il a écumé les rencontres, les partages et les émotions sous l’œil des caméras, nombreuses à le suivre dans ses péripéties. Loin d’imaginer que son initiative pouvait autant fédérer, l’élu raconte à « Sud Ouest » sa fierté, au 18e jour de sa marche.
« Sud Ouest »

Comment vous sentez-vous après avoir avalé 420 kilomètres ?
Patrick Maurin. Je suis en pleine forme. Je vis une aventure extraordinaire, riche en témoignages. Je ne m’attendais pas à une telle solidarité… Énormément de personnes frappées par cette détresse agricole viennent à ma rencontre. Ils m’accompagnent sur quelques kilomètres ou bien me retrouvent à l’issue de l’étape pour me conter ce qu’ils ont vécu, ce qu’ils vivent. Je suis également surpris et enchanté qu’autant de médias nationaux aient choisi de me donner la parole. Demain, d’ailleurs, c’est TF1 qui vient…

Lire la suite sur sudouest.fr

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply